Tamanoir ou Fourmilier géant

Un mangeur de fourmis !

Le fourmilier géant se nourrit essentiellement de fourmis et de termites, parfois de larves et autres insectes.
Il a une allure caractéristique : une fourrure épaisse, un museau tubulaire, une langue de 60 cm (la plus longue langue de tous les mammifères !), de longues griffes aux pattes antérieures permettant d’ouvrir les termitières et les fourmilières…

C’est un des mammifères les plus menacés d’Amérique centrale et du Brésil : il est effet chassé pour sa viande, capturé pour le trafic animal, ou simplement abattu, et les forêts et savanes où il vit sont détruites…

Le zoo de la Barben accueille depuis 2014 un couple de tamanoirs, dans le cadre d’un Programme d’Elevage Européen mis en place pour la survie de l’espèce. Avec succès : en effet un premier petit est né tout juste un an après leur arrivée !

Espèce en EEP

Nom latin : Myrmecophaga tridactyla
Classe : Mammifères
Ordre : Pilosa
Famille : Myrmecophagidés
Taille : 1m de long, queue 65-90 cm
Poids : 30 – 55 kg
Longévité : 25 ans (captivité)
Gestation : 6 mois
Nombre de petits : 1
Habitat : forêts tropicales, savanes, marais
Régime alimentaire : insectivore
Distribution : du Honduras au Nord de l’Argentine. Probablement disparu du Bélize, Guatemala, Costa Rica et Uruguay.
Statut de conservation : Vulnérable

Mammifères